# TEM / TRANS-EUROPA MEDIAS/ BIENVENUE EN TRANSHUMANIE. SUR L’HOMME DE DEMAIN

Bienvenue en Transhumanie

Jean-Didier Vincent et Geneviève Férone

Grasset

« Depuis le commencement du monde, chaque siècle a augmenté et augmente encore la richesse réelle, le bonheur, la science et peut-être la vertu de l’espèce humaine. »

L.G. Gibbon

Les transhumanistes sont des idéologues visant au dépassement de l’espèce humaine, qu’ils considèrent comme imparfaite, par une cyber-humanité. Le rêve des transhumanistes est donc celui de l’immortalité pour une créature, produit du génie de l’homme. »

Saviez-vous que les cyborgs existent déjà ? Qu’il est aujourd’hui possible à des amateurs de pratiquer des manipulations génétiques dans leur cuisine ? Que bientôt il sera possible d’intégrer la puissance d’un ordinateur complet sur une seule puce ? Connaissez-vous la brouette moléculaire ? L’Apocalypse est-elle pour demain ? Loin de la pensée dominante du conformisme écologique, les auteurs voient plus loin : l’homme augmenté.

Dans cet essai percutant, Geneviève Ferone et Jean-Didier Vincent nous proposent une réflexion sur le « forçage technologique » et ses implications politiques. Des émeutes spontanées au réchauffement climatique, de Palo Alto à Maputo, de Tunis à New York, nos enquêteurs au pays du futur interrogent la capacité de l’homme à survivre.

Dans cet essai percutant, Geneviève Ferone et Jean-Didier Vincent nous proposent une réflexion sur le « forçage technologique » et ses implications politiques. Des émeutes spontanées au réchauffement climatique, de Palo Alto à Maputo, de Tunis à New York, nos enquêteurs au pays du futur interrogent la capacité de l’homme à survivre.

Plus que jamais, l’homme semble s’être donné la tâche d’être maître et possesseur de la nature. Si l’évolution technologique constituait jusqu’ici un progrès, les auteurs nous mettent aujourd’hui en garde. Le génie humain s’apparente de plus en plus à un voleur de feu, incapable de prévoir les conséquences de ses créations.

Jean-Didier Vincent et Geneviève Ferone nous proposent dans cet ouvrage une réflexion sur la technologie et ses implications politiques. De la transmission de pensée au réchauffement climatique, de Palo Alto à Maputo, de Stanford à New-York, les auteurs étudient les défis scientifiques les plus récents d’un point de vue éthique et humaniste.

Docteur en droit, Geneviève Ferone est aujourd’hui directrice du développement durable du Groupe Veolia Environnement. Elle est l’auteur, chez Grasset, de 2030, le Krach écologique (2008).

Jean-Didier Vincent est biologiste. Fondateur de la neuro-endocrinologie, membre de l’Académie des sciences, il est aujourd’hui professeur émérite à l’Université de Paris XI et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France. Il a reçu en 2010 le prix Femina de l’essai pour Elisée Reclus, géographe écologiste et anarchiste (Robert Laffont).

Format : Broché

Nombre de pages : 304 p.

ISBN-10 : 2246749611

ISBN-13 : 9782246749615

This entry was posted in * Essais - Bios - Philo. Bookmark the permalink.

Comments are closed.