# TEM / TRANS-EUROPA MEDIAS/ ATLAS DE L’ALLEMAGNE. LES CONTRASTES D’UNE PUISSANCE EN MUTATION

EODE-BOOKS - atlas allemagne

Michel Deshaies

Ed. Autrement

La géopolitique ne peut s’appréhender que sur, par et avec les cartes. La carte est la base de la réflexion spatiale. D’où l’importance des Atlas pour appréhender la réalité géopolitique, géo-économique ou géostratégique du monde.

Cet Atlas de l’Allemagne est un ouvrage éclairant les grandes mutations socio-économiques de l’Allemagne : économie, influence internationale, exportations, environnement, démographie, chômage, etc.

État à l’unité récente et récemment retrouvée, l’Allemagne se présente comme un pays intrigant, en particulier pour les Français auxquels elle renvoie, comme dans un jeu de miroirs, une image déformée de la structure de l’État et de l’espace géographique. Le système fédéral, caractéristique de notre voisin d’outre-Rhin, perpétue une longue histoire de morcellement territorial.

Première puissance économique européenne, l’Allemagne, souvent regardée avec envie pour ses performances, a retrouvé depuis 1990 une position centrale en Europe et une influence croissante sur la scène internationale.

Mais, si le « made in Germany » conserve son prestige et alimente des exportations record, l’Allemagne est confrontée à des défis de taille. Le pays doit affronter la transition énergétique et gérer de multiples problèmes environnementaux. Asséchée depuis plus de trente ans par la dénatalité, la population allemande connaît un déclin démographique marqué et un vieillissement accéléré. Dans un pays où la prospérité se fonde sur le dynamisme de secteurs économiques phare, celle-ci est de plus en plus mal partagée et une part croissante de la population est frappée par le chômage et la pauvreté.

En outre, malgré les transferts financiers effectués depuis la réunification pour réduire la fracture Est-Ouest, cette dernière demeure. Il existe aussi un gradient important dans l’ouest de l’Allemagne, entre les bassins industriels traditionnels, stagnants ou déclinants, et les Länder du Sud, plus dynamiques.

Vingt ans après la chute de la DDR, il existe toujours, politiquement, sociologiquement ou culturellement deux Allemagnes. Et si l’autre Allemagne, celle prussienne et rouge a vu son état se dissoudre, elle n’en reste pas moins un spectre qui hante la Fédération née à Bonn il y a six décennies. L’Östalgie ou encore la survivance d’une gauche communiste sur les terres de la défunte SED en atteste incontestablement.

L’Allemagne apparaît ainsi plus que jamais comme un pays aux multiples visages où l’unité politique retrouvée est confrontée aux divisions de plus en plus profondes de la société. C’est cette Allemagne multiple que cet Atlas se propose d’explorer.

L’auteur Michel Deshaies est professeur de géographie à l’université de Nancy-II, au sein de laquelle il dirige le Cerpa (Centre d’étude et de recherche sur les paysages). Ses axes de recherche sont les relations énergie-environnement, l’exploitation minière et les paysages industriels, ainsi que les évolutions récentes de la géographie de l’Allemagne et de l’Europe centrale.

Reliure : Broché

Page : 80 p

Format : 25 x 18 cm

ISBN : 978-2-7467-1545-5EAN13 : 9782746715455

 

Source EODE Books /

http://www.eode.org/eode-books-geopolitique-atlas-de-lallemagne-les-contrastes-dune-puissance-en-mutation/

 

 

This entry was posted in * Essais - Bios - Philo. Bookmark the permalink.

Comments are closed.