# TRANS-EUROPA MEDIAS/ Apologie de la barbarie

Apologie de la barbarie

 

Auteur : Emil Cioran
Carnets de L’Herne

Agence TEM/ Trans-Europa Médias

http://trans-europa-medias-press.com/

http://www.scoop.it/t/trans-europa-medias

https://www.facebook.com/trans.europa.medias.presse

Le présent volume rassemble une série d’articles signés Emil Cioran et publiés dans la presse roumaine des années 30 – bien avant que leur auteur ne devienne Cioran, l’un des plus grands stylistes des Lettres françaises. Ces textes (45 au total, dont 28 inédits dans notre langue) ont d’abord été choisis pour éclairer le rapport extrêmement complexe que Cioran a toujours entretenu avec l’Allemagne : en effet, soit ils portent sur la culture de celle-ci, soit ils ont été rédigés en Allemagne (Cioran y a séjourné entre 1933 et 1935), soit ils ont été rédigés par l’écrivain à son retour en Roumanie et en portent la trace – notamment sous l’angle politique.

Leur lecture permettra d’apprécier avec plus de justesse, et sur la base de documents authentiques, le cheminement intellectuel d’un jeune homme engagé dans les différents débats de son époque – débats dont la violence annonçait celle qui allait bientôt déferler sur l’Europe lors de la Seconde Guerre mondiale. Bien entendu, ces articles sont aussi pour Cioran l’occasion d’aborder, avec originalité et perspicacité, les thèmes qui le hanteront sa vie durant : le mal, la mort, la solitude du je – la difficulté d’être, en somme. Un ensemble de sujets que l’on retrouve d’ailleurs au cœur des douze lettres jointes à ce volume : adressées à son ami d’enfance Bucur Ţincu, ces missives (inédites en français et au ton très personnel) sont parmi les plus anciennes encore conservées. Cioran avait alors vingt ans, une culture encyclopédique et bien des nuits blanches à son actif. Il s’apprêtait à publier son premier livre : Sur les cimes du désespoir…

L’AUTEUR:
E.M. Cioran est né le 8 avril 1911 à Rasinari (Roumanie) d’une mère athée et d’un père, pope orthodoxe. À 22 ans, il publie son premier ouvrage Sur les cimes du désespoir puis Le livre des leurres.Son troisième ouvrage très antireligieux Des larmes et des saints fait scandale dans son pays.En 1936, paraît La transfiguration de la Roumanie. Cioran s’installe définitivement à Paris en 1941, et se consacre à l’écriture, vivant très modestement à l’écart de la vie parisienne . Il fréquente des penseurs et des écrivains qui lui sont proches tels que Ionesco, Eliade, Beckett et Michaux notamment. Il rédige désormais ses ouvrages, principalement composés d’aphorismes dans un français extrêmement ciselé . Cioran publie, en 1987, son dernier ouvrage Aveux et anathèmes. Il meurt en 1995 à Paris.

Pages : 280
ISBN : 9782851974624

TEM/ 2015
____________________

TEM / Trans-Europa Médias
* TEM Website :

http://trans-europa-medias-press.com/

* TEM Blog / Revue de Presse :

http://www.scoop.it/t/trans-europa-medias

* TEM Page Facebook :

https://www.facebook.com/trans.europa.medias.presse

 

 

This entry was posted in # TEM / PAGES LITTERAIRES / LE LIVRE FRANCOPHONE. Bookmark the permalink.

Comments are closed.