# TRANS-EUROPA MEDIAS / ART-STREET / UNE OEUVRE DE BANKSY, JUGÉE RACISTE, A ÉTÉ DÉTRUITE

TEM - ARTS - Cette oeuvre de Banksy, jugée raciste, a été détruite 1

La mairie de la station balnéaire de Clacton-on-Sea, dans le sud-est de l’Angleterre, croyait faire une bonne action en effaçant un graffiti jugé « raciste ». Malheureusement pour elle, il s’agissait en réalité d’une oeuvre de Banksy, un célèbre street artiste, rapporte le COURRIER INTERNATIONAL.

Ce graffiti mural, d’une valeur estimée de 511.000 euros, représentait un groupe de pigeons s’adressant à une hirondelle au moyen de pancartes. Sur celles-ci, on pouvait lire « retourne en Afrique » ou encore « les migrants ne sont pas les bienvenus ». Cette oeuvre, loin d’être raciste, semblait donc simplement dénoncer cette idéologie encore trop répandue dans nos sociétés. « L’aspect satirique de l’oeuvre nous a échappé » (sic), se défendent les responsables de la mairie qui ont pris cette malheureuse décision à la suite de plusieurs plaintes d’habitants.

Quoiqu’il en soit, cela reste une belle boulette.

En effet, plusieurs œuvres murales de Banksy ont déjà été vendues des centaines de milliers d’euros. De l’argent qui s’est donc envolé en même temps que le dessin. Bonne joueuse, la mairie a toutefois invité l’artiste à revenir peindre une autre oeuvre dans leur ville. Pas sûr qu’il accepte l’invitation…

TEM / avec Courrier International – LLB / 3 octobre 2014 /

This entry was posted in # TEM / ACTU - NEWS - INFOS, * Arts - Expos - Evénements / Europe. Bookmark the permalink.

Comments are closed.