# TRANS-EUROPA MEDIAS / BEAU LIVRE/ CABU SWING – SOUVENIRS & CARNETS D’UN FOU DE JAZZ

SP - TEM - BD Cabu Swing (2013 11 14) (1)

Agence TEM/ Trans-Europa Médias

http://trans-europa-medias-press.com/

http://www.scoop.it/t/trans-europa-medias

https://www.facebook.com/trans.europa.medias.presse

Cabu

Ed. Les Echappés

Cabu aime le jazz, le « jazz qui déménage », celui qui transporte, pas celui qui « donne envie de se jeter dans la Seine » ! Et quand il swingue, Cabu dessine, parfois dans le noir, souvent debout, de préférence en rythme, le pied battant la mesure. Ses premiers reportages musicaux, pourtant, il les fait pour Hara-Kiri dans des cabarets parisiens où se produisent les jeunes chanteurs de l’époque (Brel, Boby Lapointe, Gainsbourg…).

Mais, à la mélancolie de la chanson française, il préfère de loin la joie de vivre du swing, de Trenet aux jazzmen américains. C’est plus tard, notamment pour Charlie Hebdo, qu’il commence à arpenter les festivals et les salles de concert, rencontrant les personnages mythiques du jazz comme Cab Calloway, Lionel Hampton, Count Basie, Duke Ellington…

Ce recueil, à travers des centaines de dessins et de nombreux reportages réalisés depuis cinquante ans, nous dévoile le parcours de Cabu dessinateur de jazz.

On le découvre ici reporter musical, chroniqueur radio sur TSFJAZZ avec Laure Albernhe, dessinateur de pochettes de disques. Témoin de l’époque des monstres du jazz aujourd’hui disparus, Cabu nous livre ici un morceau d’histoire et un hommage au swing.

CE QU’ILS EN DISENT …

* la critique des ‘Dernières Nouvelles du Jazz’ :

« Pour tous ces fans de jazz, l’album grand format (27 cm sur 33,5), de type « beau livre », consacré à Cabu apparaît comme un must. En plus de deux cents pages, on y retrouve une sélection de dessins et aussi-ce qui n’est pas le moins intéressant-des chroniques, reflet de cinquante ans de passion.

A la manière d’un Daumier, Cabu-qui signait à ses débuts K-Bu- passe en revue les jazzmen de Duke Ellington à Brad Mehldau avec une préférence pour les grandes formations qui swinguent (c’est son maître mot) et un faible (fort) pour Cab Calloway.

Fou de Cab et du « fou chantant » (Charles Trenet) une des « stars » de cet ouvrage, Cabu se montre plus réservé pour le jazz d’aujourd’hui, affichant à l’occasion des jugements tranchés (pour le moins) dont sont victimes entre autres Carla Bley et Sonny Rollins. Affaire de goût ! Sans la liberté de blâmer….

Un beau livre qui restitue l’instantanéité du jazz avec pertinence et impertinence. Chaudement conseillé et pas seulement aux inconditionnels du jazz des années swing ! »

http://www.lesdnj.com/article-cabu-swing-souvenirs-et-carnets-d-un-fou-de-jazz-120974955.html

* la critique de ‘Iconovox’ :

« Très beau livre « Cabu Swing – Souvenirs et carnets d’un fou de jazz » publié aux éditions Les Echappés – Charlie Hebdo. Cet ouvrage constitué en grande partie de croquis pris sur le vif apporte la preuve, si besoin en était, que Cabu est un des dessinateurs les plus doués de sa génération. Nombre de dessins ont été mis en couleurs par le dessinateur Wozniak.

A signaler également le remarquable travail de mise en pages réalisé par Harold Peiffer et Philippe Ghielmetti.

Toujours Cabu, et encore des dessins de reportage (parus dans Charlie Hebdo) avec « Cabu New-York » publié par Les Arènes, mais déception en revanche pour le choix du papier transparent qui permet de lire plusieurs pages à la fois.

Autres livres de dessins publiés par les éditions de L’Echappé en cette fin d’année : « J’aime vraiment pas la chanson française » de Luz, préfacé par Philippe Katerine, et « La vie de Mahomet » de Zineb pour les textes et Charb pour les dessins. »

http://www.iconovox.com/blog/tag/cabu-swing/

CABU, BIO EXPRESS

Cabu est dessinateur à Charlie Hebdo et au Canard Enchaîné. Célèbre pour son Grand Duduche et sa participation à Récré A2 avec Dorothée, il est l’auteur de nombreux albums de reportages.

Cabu (de son vrai nom Jean Cabut , né le 13 Janvier 1938, Châlons-en-Champagne , France ) est un français de la bande dessinée et caricaturiste .

Il a commencé à étudier l’art à l’École Estienne à Paris et ses dessins ont d’abord été publié en 1954 à un journal local. La guerre d’Algérie a forcé à être enrôlés dans l’armée depuis plus de deux ans, où son talent a été utilisé dans le magazine armée Bled et à Paris-Match . Son temps dans l’armée lui a causé de devenir un anti-militariste strident et d’adopter un point de vue légèrement anarchique de la société.

En 1960, après avoir quitté l’armée, il est devenu l’un des fondateurs de Hara Kiri- magazine. Dans les années 1970 et 80, il est devenu un artiste très populaire, en collaborant pendant un certain temps avec le programme de télévision pour enfants, Récré A2 . Il a continué à travailler dans la caricature politique pour Charlie Hebdo et Le Canard enchaîné .

Ses personnages populaires sont Le Grand Duduche et adjudant Kronenbourg , et surtout Mon Beauf . Alors spot-on a cette caricature d’une moyenne, raciste, sexiste, vulgaire, Français moyen que le mot « beauf »(abréviation de« beau- frère », c’est-frère-frère) a glissé dans l’usage ordinaire.

DATE DE PARUTION : 03/10/13

EDITEUR : Les Echappés

ISBN : 978-2-35766-067-0

FORMAT : Album

PRÉSENTATION : Relié

NB. DE PAGES : 224 pages

DIMENSIONS : 27,5 cm × 34,4 cm × 2,6 cm

 

TEM / 14 nov. 2013/

____________________

 

TEM / Trans-Europa Médias

* TEM Website :

http://trans-europa-medias-press.com/

* TEM Blog / Revue de Presse :

http://www.scoop.it/t/trans-europa-medias

* TEM Profil Facebook :

https://www.facebook.com/transeuropa.medias

* TEM Page Facebook :

https://www.facebook.com/trans.europa.medias.presse

SP - TEM - BD Cabu Swing (2013 11 14) (2)

SP - TEM - BD Cabu Swing (2013 11 14) (3)

SP - TEM - BD Cabu Swing (2013 11 14) (4)

 

This entry was posted in # TEM / BD - MANGAS - COMICS, * Albums - Beaux livres - Art. Bookmark the permalink.

Comments are closed.