# TRANS-EUROPA MEDIAS/ L’âge d’or des Ballons – 1783-1914

L'âge d'or des Ballons - 1783-1914

Auteur : Jean Bellis, Jean Molveau
Editeur : Cépaduès

Agence TEM/ Trans-Europa Médias

https://www.facebook.com/transeuropa.medias/

1783 ! 1783 marque une rupture dans le continuum de l’évolution de l’humanité, pratiquement au même titre que l’apparition de la roue quelque 5300 ans auparavant. Cette année-là, l’homme concrétise son rêve ancestral, celui de voler, de survoler la planète à laquelle il pouvait se croire définitivement enchaîné. Cette année-là, au-delà des légendes, des récits mythologiques et fantasmagoriques, attestée par des milliers de témoins de toutes conditions, dûment consignée sur des procès-verbaux paraphés par des personnalités de valeur, la réalité du vol humain est avérée.
Avant, personne n’a pu librement s’affranchir de l’attraction terrestre. Et le 21 novembre 1783, tout bascule, aboutissement d’un rapide processus d’expérimentation méthodique. Essais de modèles réduits, puis à plus grande échelle sans personne à bord, envol d’animaux, ascensions en captif, constituent les étapes raisonnées de l’avènement, avant que d’intrépides personnages, que l’on dénommera par la suite des aéronautes, ne se lancent dans cette exploration magnifique.
Mieux, voilà que l’invention des aérostats, véritable changement de paradigme, s’avère duale, car l’homme se retrouve avec deux types de machines volantes (quoique basées sur le même principe) à sa disposition : montgolfière et charlière ! Le rêve d’Icare s’est réalisé en France, au coeur du siècle des Lumières, point d’aboutissement d’un engouement unanime en faveur des sciences. Les frères Montgolfier, Charles et Robert, y ont ouvert, le temps d’une année et sans le moindre accident, les portes du ciel ! Dès lors l’homme va n’avoir de cesse de multiplier les expériences aérostatiques.
Tel un raz-de-marée, elles vont se répandre de la capitale vers la province, de la France vers l’Europe avant de franchir l’Atlantique… Instruments à la fois de recherche scientifique, de sport et de plaisir, les ballons connaissent leur apogée jusqu’au début du XXe siècle. Par le biais des faits marquants de cette épopée de l’âge d’or de l’aérostation, cet ouvrage retrace les origines et les étapes primordiales de la révolution de la navigation aérienne.

L’AUTEUR:

Jean Bellis se qualifie d’« illustrateur marine ».
C’est en 1974 que le public découvre ses dessins de bateaux imaginaires inspirés de l’oeuvre de Jean Tur.
Ses dessins feront dès lors l’objet de différentes expositions.
Jean Bellis est aussi l’inventeur des maquettes des bateaux moules. Il a construit toute une série de maquettes de bateaux imaginaires qui lui ont valu le prix de l’originalité du concours de maquettes de bateaux lors des fêtes de Douarnenez 86, la décoration du Yacht Eleazar et la commande de cinq bateaux pour le musée de jersey en 1997.
Passionné d’hydraviation cela l’amène au monde aéronautique, réunissant ainsi ses deux passions, la mer et le ciel.

Jean Molveau est sous l’emprise d’une passion pour l’aviation depuis sa prime enfance… Cela l’a conduit à pratiquer le pilotage d’un planeur et à exercer le métier de journaliste aéronautique, assurant aujourd’hui la rédaction en chef du bimestriel Vol à Voile (depuis 1990) et du mensuel Aviasport. Se qualifiant lui-même d’ »historien refoulé », il est aussi féru de patrimoine aéronautique comme collectionneur et amateur d’histoire de l’aéronautique, domaine dans lequel il effectue des recherches et a publié divers ouvrages…

21 × 29 cm
ISBN : 978-2-36493-590-7
86 pages

TEM/ 2017
____________________

TEM / Trans-Europa Médias
* TEM Page Facebook :

https://www.facebook.com/transeuropa.medias/

This entry was posted in # TEM / PAGES LITTERAIRES / LE LIVRE FRANCOPHONE, * Albums - Beaux livres - Art. Bookmark the permalink.

Comments are closed.